Home >> RECHERCHE&DEVELOPMENT >> InSaludi – De la ferme à la table

De la ferme à la table

Comment et où a été produit cet aliment ?

Nous voyons tous qu’il y a plus de sensibilisation à la consommation . La recherche de produits au Km0 ainsi que la demande d’informations claires et faciles à trouver sont en augmentation . Nous voulons tout savoir de la ferme à la table .

Pour répondre à ces questions et trouver une solution, il est nécessaire de prendre en considération tous les acteurs autour de l’alimentation : agriculteurs, transformateurs, restaurateurs et nous consommateurs .

Nurideas a décidé d’aider les producteurs et les consommateurs à répondre à ces questions .
C’est pourquoi nous développons InSaludi, un écosystème qui concentre toutes les informations et les amène « de la ferme à la table » .

InSaludi est une plate-forme en constante évolution, composée de différents systèmes informatiques, chacun avec une fonction spécifique, interconnectés pour créer notre écosystème final .

Notre R&D a déjà conduit à la création des premiers Produits logiciels, NurTrack (traçabilité) et NurScan (contrôle qualité), et se poursuit avec les développements en cours de NurScan et NurInfood .

Produits

Commençons par le producteur – le suivi de ses processus nous permettra d’avoir les premières réponses au « où et comment » !

Et le producteur lui-même aura une plus grande maîtrise des chaînes de production – délais, coûts, gestion des déchets de production . Il pourra ainsi optimiser et améliorer ses produits, pour finalement économiser !

Pour cela, nous avons développé NurTrack, un système de traçabilité à 360° développé spécialement pour les petits producteurs agroalimentaires . Nous avons ainsi la première étape de la ferme à la table .

La traçabilité permet d’avoir un premier contrôle qualité . Ainsi on vérifie les ingrédients et les matières premières qui rentrent dans les processus de production . Mais des problèmes peuvent survenir au cours du processus – tels que la contamination . Ou bien simplement des changements de qualité dus aux températures ou à d’autres phénomènes . Les producteurs surveillent généralement ces facteurs . Ils envoient régulièrement des échantillons de produits à analyser pour contrôle de qualité à des laboratoires externes .

Nous proposons NurScan, un système que le producteur peut utiliser « en interne » tous les jours et à tout moment . NurScan ne remplace pas un contrôle externe mais le complète .

Qu’entend-on par « traçabilité » ?

La traçabilité est le processus de suivi de tous les éléments en entrée qui vont créer, modifier ou transformer un produit .

A ne pas confondre avec « traçage » !

Le traçage est le processus qui remonte dans la chaîne de production d’un produit, afin de rechercher un événement ou une action spécifique .

Développements en cours

NurScan est né en tant que plateforme de collecte de données pour le projet SANUM .

Dans le projet SANUM, nous avons utilisé des capteurs proche infrarouge pour analyser plusieurs types de lait et de fromage produits en Sardaigne . Étant donné que les capteurs ont montré des différences entre les différents types de produits, les spectres agissent donc comme de véritables empreintes digitales . Nous nous sommes demandées « Pouvons-nous faire plus ? », « Pouvons nous, par exemple, créer une base de données d’empreintes digitales de tous ou d’une partie des produits locaux ? »

L’idée derrière NurScan est d’offrir à ceux qui achètent des produits – consommateurs / restaurateurs / détaillants – un outil simple pour vérifier l’authenticité du produit . Pour cette raison, nous étudions également comment relier les valeurs nutritionnelles de chaque aliment à son empreinte digitale .

Nous en sommes encore aux premiers stades de la recherche et du développement . Construire cette base de données, c’est aller chez de nombreux producteurs, diversifiés par type de production, et prélever de nombreux échantillons pour analyse . En effet, jusqu’à 300 échantillons peuvent être nécessaires pour un type de produit donné .

Il s’agit d’un long travail de collecte et d’analyse de données . Comme nous parlons avant tout de produits non industriels, nous devons donc prendre en considération la saisonnalité, les conditions météorologiques . Ainsi que d’autres événements indépendants de notre volonté (pensez à 2020 et à l’urgence sanitaire) ce qui peut ralentir le processus .

C’est un projet passionnant, nous vous tiendrons au courant des progrès de NurScan sur la page dédiée à notre R&D .

En tant que consommateurs, nous souhaitons savoir d’où viennent nos aliments, quelles sont les valeurs nutritionnelles ainsi que leur contenu en termes de protéines, de graisses, d’allergènes possibles, etc.

Avec NurInfood, nous voulons répondre à ces questions .

Nous commencerons par un système simple qui nous permettra d’interroger les bases de données contenant les valeurs nutritionnelles calculées pour les aliments de chaque pays . Les données des produits locaux provenant directement des producteurs s’ajouteront à ces données .

Et pas seulement les valeurs nutritionnelles de base, celles indiquées sur les étiquettes nutritionnelles . Il y aura également des allergènes reconnus, les valeurs des protéines, des acides aminés . Une recherche précise et adaptée pourra être effectuée par chaque utilisateur .

Dans NurTrack, les valeurs nutritionnelles peuvent être associées à chaque ingrédient du processus . Valeurs réelles déterminées dans les laboratoires d’analyse ou valeurs moyennes théoriques à partir des bases de données . Par exemple, dans le cas de l’Italie, nous nous référons à la base de données du CREA .

Les valeurs nutritionnelles du produit final sont calculées en tenant compte des valeurs de chaque ingrédient .

Menu