Home >> Blog >> AgroAlimentaire >> À quoi servent les codes à barres ?
Exemple de codes à barres : ISBN, EAN13

Les codes-barres sont partout : sur les bouteilles d’eau, sur les paquets de biscuits, sur le dentifrice . Pratiquement tous les produits industrialisés ont un code-barres . Mais vous êtes-vous déjà demandé à quoi servent les codes à barres ? Nous vous le racontons dans ce blog .

Codes à barres 1D et 2D

Quand on pense code à barres, on imagine de lignes parallèles de largeur et d’espacement différents . C’est un code à barres unidimensionnel (1D) . Par contre les codes à barres bidimensionnels (2D) utilisent des rectangles, des points, des hexagones et d’autres motifs géométriques . On les appelle aussi codes matriciels . Par exemple, les codes QR sont un type spécifique de code à barres 2D .  Ils sont devenus très populaires .

Voici l’image d’un vrai code à barres représentant un vrai produit . Si vous regardez attentivement, vous constaterez que les barres fines et épaisses sont similaires aux points et au tiret du code Morse .
Et en effet, les inventeurs de codes à barres ont basé leur création sur
le code Morse .

Exemple d'un code à barres

À quoi servent les codes à barre ?

Tout d’abord, vous devez savoir qu’ils sont uniques et univoques : un code, un produit . Deux produits différents n’auront jamais le même code . Un organisme international de standardisation – le GS1 (Global Standards 1 – https://www.gs1.eu/) – gère les standards pour les codes à barres .

Pour simplifier, GS1 fournit aux entreprises qui en font la demande les codes à barres à associer à leur produits .

Faisons un essai : allez à cet URL https://gs1it.org/servizi/gepir/search/gtin/ (en italien) ou à l’URL https://gepir.gs1.org/index.php/search-by-gtin (en anglais) et cherchez dans la base de données de GS1 ce code à barre : 8018438000204 . Entrez le dans le champ Global Trade Item Number, confirmez ensuite que vous n’êtes pas un robot et cliquez finalement sur le bouton Cerca ou Search selon la langue .

Réponse de la recherche d'un code à barre

Comme vous pouvez le voir sur l’image en italien, les résultats de recherche nous fournissent des informations sur l’entreprise qui fabrique ce produit, mais nous ne savons toujours pas quel est le vrai produit ! En fait, GS1 fournit les informations sur le code du pays et le code de l’entreprise – dans ce cas, 8 pour l’Italie, 018438 pour la Vitivinicola Alberto Loi Srl . L’entreprise code les cinq numéros qui suivent, dans ce cas 00020 . Enfin, le logiciel qui crée le code à barres code le dernier chiffre, ici 4 . C’est un code de contrôle utilisé pour vérifier la validité du code à barres .

Pour mieux expliquer le concept, nous vous montrons une image simple qui vaut plus que de nombreux mots :

Détail d'un code à barres

Mais où sont les informations sur le produit ? le numéro de lot ? La date de production ?

Pas dans les codes à barres normalement affichés sur les produits . Comme nous vous l’expliquons après, ces informations peuvent être ajoutées sur des codes à barres haute densité tels que EAN 128, à l’aide d’étiquettes codées . Celles-ci se trouvent généralement sur l’emballage, à l’usage des distributeurs, des sociétés de transport et des détaillants .

Quel code à barres ?

Si vous voulez un code-barres pour votre entreprise, vous devrez acheter autant de codes que de produits à distribuer . Vous pouvez les acheter localement, auprès de l’organisation GS1 de votre pays .

GS1 propose différents codes à barres, pour différentes utilisations . En Europe, ils sont tous basés sur le type de code à barres EAN .

EAN 13 : il est composé de 13 chiffres.
EAN 8 : ce code est plus court avec seulement 8 chiffres, utile pour les espaces limités .

Exemple d'un code à barres

On utilise les codes  EAN 13 et EAN 8 pour les produits à poids fixe . Ces codes composent le GTIN – Global Trade Item Number . Le GTIN est utilisé dans les systèmes de vente au détail et de distribution .

Dans notre logiciel, NurTrack, l’utilisateur a la possibilité d’entrer non seulement les codes à barres de ses propres produits,  mais également ceux des matériaux achetés pour la production .

EAN 128 (ou code 128)
Comme vous pouvez le voir, les codes EAN 128 sont des codes compacts à haute densité . Ils sont utilisés dans les secteurs de la logistique et du transport, pour les commandes de marchandises et leur distribution, pour aider au suivi des produits du lieu de production au point de vente :
GS1 SSCC – Serial Shipping Container Code .

Un code à barres GS1

Pour permettre le codage de beaucoup plus d’informations que les codes plus petits, ce code suit un format spécifique . Il utilise les identifiants d’application GS1 (GS1 Application Identifiers) . Dans l’image du code à barres EAN128, les identificateurs d’application GS1 sont les nombres entre parenthèses . Une liste complète des identifiants est disponible dans les directives . Dans le tableau vous voyez l’explication des identificateurs utilisés dans ce code à barres .

application identificateursuivi du
(01)code barre
(3103)poids en grammes

GS1 offre aussi le GS1 GLN – Global Location Number, qui permet d’indiquer les informations sur le siège social de l’entreprises ou des ses différents sièges . Ce code à barres peut être représenté par EAN13 ou EAN128 selon les informations qu’il doit codifier .

Autres types de codes à barres

Codes UPC
UPCA-A
: il est composé de 12 chiffres .
UPC-E : plus court, il utilise de seulement 6 chiffres .
Ces codes ne sont pas très courants en Europe . On les trouve principalement aux États-Unis mais aussi au Royaume-Uni, en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans certains autres pays . Ce sont des standards GS1 .

Code à barres UPCA

Code 39
Il est surtout utilisé pour l’industrie . Composé à la fois de chiffres et de caractères, il marque les pièces individuelles qui contribuent à la production . GS1 ne distribue pas ce code .

Un code à barres "Codice 39"

ISSN et ISBN
Ces codes à barres sont utilisés exclusivement pour des produits éditoriaux tels que livres, journaux et magazines . GS1 ne distribue pas ces codes .

Code à barres ISBN

Créez votre code à barre

Essayez de créer différents types de codes à barres . Voici un lien utile pour utiliser une démo du Barcode Writer .

D’où viennent-ils ?

Norman Joseph Woodland et Bernard Silver, les inventeurs du code à barres, cherchaient un moyen de lire automatiquement les informations d’un produit après qu’il ait quitté le site de production . Ils ont breveté leur invention aux États-Unis en 1952 (US Patent 2,612,994) .

L’invention a attendu 20 ans son succès commercial . Jusqu’à ce que, dans les  années ’70, les codes à barres commencent à être utilisés pour automatiser les systèmes de paiement dans les supermarchés .

C’est là que nous les voyons principalement utilisés de nos jours, lorsque la caisse scanne les codes à barres des produits que nous achetons . Le lecteur de code à barres interagit automatiquement avec le programme de gestion des stocks du magasin .

Les codes à barres sont donc très utiles dans la gestion des stocks et des ventes en magasin. Ils fournissent des informations mises à jour détaillées, par exemple la vitesse de vente des articles . Ils permettent ainsi des commandes rapides et empêchent l’accumulation de stock . De plus, l’analyse des données permet de comprendre et prendre en compte les effets sur les ventes des variations saisonnières ou des campagnes de marketing .

Liens utiles

L’URL du site GS1 européen est https://www.gs1.eu . Recherchez votre pays sur la carte de l’UE et cliquez pour accéder directement au site Web GS1 local . Celui-ci a toutes les informations et les guides dans votre langue .

Par exemple le site GS1 France est https://www.gs1.fr . Voici quelques liens utiles en français :

  1. Codes à barres
  2. Guide pratique pour le vin
  3. L’étiquette logistique
  4. Application identifiers

Le site GS1 Global (https://www.gs1.org) contient d’autres informations en anglais :

  1. La norme pour les codes à barres GS1
  2. Les spécifications générales de GS1
  3. Spécifications pour le transport et la logistique GS1
Menu