nutritionnelles

Home >> Blog >> AgroAlimentaire >> Comment interroger les bases de données nutritionnelles
consulter les bases de donnéees nutritionnelles

Pourquoi des bases de données nutritionnelles ? Nous sommes un peuple avide de connaissances . Nous devenons des consommateurs de plus en plus conscients et recherchons de plus en plus d’informations sur les aliments que nous mangeons . Et on peut dire que de nos jours, trouver toutes ces informations est assez simple, notamment sur les aliments emballés . Ceci grâce aux étiquettes nutritionnelles . Par contre, on ne peut pas en dire autant des aliments non emballés .  En effet, il suffit de penser à tous les aliments que nous pouvons acheter en vrac sur les différents marchés, ou directement auprès du petit producteur local . Dans ces cas-là, où pouvons-nous trouver les valeurs nutritionnelles de cet aliment particulier ? Et bien, fondamentalement, nous n’avons qu’une seule option : consulter les bases de données nutritionnelles officielles . D’accord, mais où les trouve-t-on ? Comment devons-nous les interroger pour récupérer des données sur un aliment particulier ? Dans cet article, nous allons essayer de répondre à ces questions de manière simple !

Étiquette nutritionnelle

En Europe, le Règlement UE no. 1169 du 25 octobre 2011 a défini les règles actuellement en vigueur sur le format de l’étiquette nutritionnelle . C’est à dire sur les informations qui sont obligatoires et celles qui sont volontaires . Le fabricant peut rajouter ces dernières pour différencier son produit d’un autre . De cette façon, nous, clients et consommateurs, pouvons comparer les valeurs de tous les produits provenant des États membres de la Communauté Européenne .

Valeurs nutritionnelles

Nous parlions d’étiquettes nutritionnelles . Nous avons tous remarqué les étiquettes nutritionnelles sur les produits alimentaires emballés . Celles-ci décrivent les caractéristiques du produit . De ce fait, elles nous permettent de choisir entre des produits similaires en fonction de nos besoins alimentaires . Pour cette raison, l’étiquette nutritionnelle doit être présentée de manière standard sur tous les produits, afin de faciliter la lecture, l’interprétation et la comparaison de produits similaires . De plus, l’étiquette doit être aussi complète que possible et contenir toutes les informations nécessaires pour nous aider à choisir .

Voyons maintenant un exemple concret d’étiquette nutritionnelle . Il s’agit d’une étiquette trouvée sur un paquet de riz complet sarde .

Étiquette nutritionnelle - consulter les bases de données nutritionnelles

Comme nous l’avons dit précédemment, le Règlement UE no. 1169/2011 a établi les informations obligatoires à déclarer sur l’étiquette.  Elle peut aussi contenir en plus un ou plusieurs contenus facultatifs . Cette étiquette étant petite, elle contient seulement l’ensemble obligatoire d’informations .

Nous allons analyser les différents champs sur l’étiquette. Les valeurs affichées se réfèrent à 100g de produit .

  1. Pour commencer nous avons les valeurs énergétiques à la fois en kilojoules (kJ) et en kilocalories (kcal) . Un kilojoule correspond à 1 kcal x 4,2 .
  2. Ensuite, nous avons la quantité totale de matières grasses, c’est-à-dire celles normalement présentes dans les aliments plus celles ajoutées pendant la transformation .  La quantité de graisses saturées incluses dans la graisse totale est toujours specifiée .
  3. Puis le total des glucides, avec le détail de la quantité de sucres simples présents .
  4. Après quoi, les protéines avec la quantité totale de protéines présentes . Ceci sans distinguer entre les différentes protéines .
  5. Enfin le sel . Cet élément est important étant donné la corrélation étroite du sel avec l’hypertension artérielle .

Trois exemples de bases

Il est très important de disposer de données relatives aux aliments spécifiques du pays dans lequel vous vivez . Par exemple, nous sommes en Sardaigne et nous devons donc utiliser la base de données italienne . Dans le même temps, nos produits NurTrack et Nurscan peuvent être utilisés à la fois en Italie et dans d’autres pays européens . C’est pourquoi nous nous sommes intéressés aux bases de données nutritionnelles des pays voisins: la France et la Suisse .

ITALIE

Les données proviennent de la base de données du CREA, Alimenti e Nutrizione – Italie. Ce sont des données expérimentales et compilées que le CREA a produites et sélectionnées ces dernières années . Ils concernent les aliments les plus consommés en Italie . Par exemple, la version 2019 contient environ 900 aliments répartis en 20 catégories . Les nutriments et composants présents sont supérieurs à 120, mais tous ne sont pas disponibles pour tous les aliments de la base de données .

FRANCE

La table de composition nutritionnelle des aliments CiQUAL est publié par le Centre Informatique pour la QUalité des ALiments – Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail . Par exemple, la version 2017 contient des informations nutritionnelles moyennes sur 2807 aliments consommés en France et 61 constituants .

SUISSE

La base de données suisse sur la composition des aliments contient des informations sur la composition des denrées alimentaires disponibles en Suisse . Elle est gérée par l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des médicaments vétérinaires OFSV . Le contenu est édité par la Société Suisse de Nutrition SSN et le logiciel nécessaire provient de l’ETH Zurich . Par exemple, la version 6.1 contient environ 10 000 aliments, répartis en 19 catégories principales et 105 sous-catégories .

Interrogeons

Voyons maintenant comment consulter les bases de données nutritionnelles . Nous recherchons le même ingrédient dans deux bases de données, française et suisse : le riz complet .

Nous rapportons le résultat des recherches effectuées sur la base de données française – composition abrégée . Comparez-les avec les valeurs pour 100 g de produit indiquées sur l’étiquette du riz complet sarde de la figure plus haut .

  1. énergie en kCal (et en kJ) : 341 kcal (1427 kJ)
  2. graisse totale; les lipides sont indiqués : 2,8 g
  3. glucides disponibles : 71,4 g dont 0,66 g de sucres
  4. protéines : 7,02 g
  5. sel : 0,01 g

Ce sont des valeurs moyennes pour le riz complet français . Avez-vous trouvé les  petites différences avec notre riz complet sarde ?

Voyons maintenant le résultat de la recherche dans la base de données suisse pour le même type de produit . Le tableau se présente différemment . Comparez-les aussi les valeurs avec les valeurs pour 100 g de produit indiquées sur l’étiquette du riz complet sarde .

  1. énergie en kCal (et en kJ) : 350 kcal (1480 kJ)
  2. lipides : 2,8 g
  3. glucides disponibles : 71,4 g dont 0,6 g de sucres
  4. protéines : 7,4 g
  5. sel : 0g

Ici aussi, n’oubliez pas que ce sont les valeurs moyennes du riz complet en Suisse . Cherchez les différences !

Question de vocabulaire

Y a-t-il une différence entre les lipides et les graisses ? Les graisses sont une composante fondamentale des lipides . Les tableaux nutritionnels utilisent les deux  .

En anglais ou en italien est parfois utilisé le terme carbohydrate (carboidrati) pour les glucides . C’est la même chose . Les tableaux nutritionnels utilisent les deux  .

Quand nous comparons les valeurs écrites sur notre paquet de riz avec celles de la base française ou de la base suisse, nous constatons de petites différences . Et cela dans un produit simple comme le riz ! C’est la preuve qu’il faut toujours utiliser les valeurs indiquées dans le package (lorsqu’elles existent) ou les valeurs de la base de données nationale . Nous serons donc toujours sûrs d’avoir les valeurs les plus proches du produit que nous consommons .

Liens utiles

Bases de données :

  1. CREA, Alimenti e Nutrizione – Italie . En Italien .
  2. CIQUAL – France . En français et en anglais .
  3. Base de données suisse sur la composition des aliments – Suisse . En français, anglais,allemand et italien .

Autres informations en français :

  1. Étiquetage des denrées alimentaires : nouvelles règles européennes
  2. Alimentation : comment lire les étiquettes nutritionnelles ?

Réglement européen (en vigueur mai 2020) :

  1. Règlement (CE) no. 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires
  2. Règlement (UE) 2018/848 du Parlement européen et du Conseil du 30 mai 2018 relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques
  3. Règlement (UE) no. 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires
Menu